ANNE LACOUTURE

PLASTICIENNE

• Née en 1980
• Vit et travaille à L’Isle-sur-la-Sorgue

« Les œuvres que je crée tentent de rendre compte de l’influence qu’aurait notre passif sur notre perception. Je m’intéresse à la psychanalyse et celle-ci est à envisager comme une sorte de terrain de jeu.
Environnements familiers, souvenirs déformés par le temps, mauvaise interprétation d’évènements, rêves, histoires de l’enfance, erreurs de langage, états de troubles… sont mes outils de création. Des œuvres « trace-témoins » d’une tentative de saisir l’invisible d’un environnement immédiat, d’un évènement ou même d’un être, dans son «essentiel».
La vue est le principal sens mis en cause. Le spectateur se voit donc souvent, selon le format, la technique ou la disposition dans l’espace, invité pour mieux voir, à se déplacer, se placer, se munir d’un outil…
Les moyens que j’utilise relèvent le plus souvent du trivial. Ils croisent ma route comme les sujets sur lesquels je m’attarde. Papier, encre, photographie, teinture, couture, dessin, collage sont autant de prétextes à raconter ce que j’ai trouvé d’autre dans le tiroir à côté d’eux. » Anne Lacouture.

Repères / Textes

« Anne Lacouture, explore l’oubli et ce qui revient malgré nous à la surface. Quelle part de volonté dans l’oubli ? Que retenir de nous ? Comment certaines choses passent de l’anecdote au mythe, traversant les générations dans l’impermanence du monde ?
Pourquoi certaines choses s’inscrivent comme indélébiles ? Est-ce un rêve qui me surprend au détour de la vie ? Comment cela me transforme-t-il au cours de ma vie ?
Ainsi se dessinent les mécanismes de l’oubli comme dans un jeux de cache-cache à qui perd gagne.
Les dessins d’Anne Lacouture montrent comment, à partir de légères transformations successives s’opèrent les mutations de notre être. Comme chez Boris Vian ou Kafka. Le tamis de nos oublis nous transmue. Nous ne le percevons pas toujours mais ça gratte aux entournures. Notre être est debout à travers, à travers tout. Cela déchire la trame des attentes et des possibles. Nous sommes devenus nénuphar, cafard, arbre, plante… Ici, le dessin juste est une trace où se lit le langage. Alors il s’inscrit comme vérité. C’est ce qui permet d’aller à l’autre. »

Jean-Yves Mesguich

BIO/EXPOS

EXPOS INDIVIDUELLES

2015 :
« Feuille Songe » – Galerie Linz – Paris
« Etats de trouble » – Exposition personnelle – Galerie Elizabeth Couturier – Lyon

2013 :
« Menteur Menteur » – Galerie Linz – Paris

2011 :
«Tête à têtes » – Galerie Premier Regard – Paris

EXPOS COLLECTIVES

2018 :
« Tissage/tressage » – Fondation Villa Datris – L’Isle-sur-la-Sorgue

2016/2017 :
ABBYAC – Fort Saint André – Villeneuve-lez-Avignon,
Expositions Collectives : Galerie Aux arts etc.. Arles, Galerie ART : L’Isle-sur-la-Sorgue

2015 :
Salon international Art Miami New York – Galerie Linz – New York

2014 :
« Donation Daniel et Florence Guerlain » – Centre Pompidou – Paris
Salon Art Paris, Salon Art Elysées – Galerie Linz – Paris

2013 :
« Art on Paper » – Bruxelles

CV

Dans les Collections :

La Fondation Guerlain pour l’art contemporain
Le Centre Georges Pompidou – Paris

Etudes/Diplômes : entre 2004 et 1998

– DNSEP à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg
– CAPES Art Plastique à l’IUFM Strasbourg
– Apprentissage en gravure, École des Beaux-Arts de Bologne
– DNAP à l’ENSAD de Strasbourg
– Atelier de Sèvres, Paris

ŒUVRES

CONTACT

Envoyez-moi un email

Coordonnées

Adresse : 65 Camin di Quarteirado – 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue

Adresse Atelier/Galerie : N5 8 rue du Docteur Tallet – 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue

Téléphone : 06 60 07 68 55

Les Artistes